Langues régionales.org

Qui a dit : "Je n’ai rien contre les langues régionales, qui doivent être enseignées dans l’enseignement public. Il va de soi que ces langues doivent être parlées, enseignées, transmises.(..) Mais il faut que vous vous tourniez vers le futur." " ?

Accueil > La langue occitane > Actualités > Langues vivantes > La cote de la langue d’oc

http://www.20minutes.fr/  30 septembre 2011

La cote de la langue d’oc

vendredi 30 septembre 2011

La moitié des habitants de la région a des notions d’occitan

JPEGJusqu’à présent, la vivacité de la langue occitane dans la région était mesurée « a bisto de nas », de manière plus intuitive que scientifique. Mais le mal est réparé puisque la Région a dévoilé hier une étude fouillée sur la pratique de la langue régionale. Un échantillon représentatif de 5 000 Midi-Pyrénéens a été interrogé. Et la moitié des sondés a déclaré parler ou avoir des notions d’occitan. « 4 % le maîtrisent même parfaitement. Ils l’ont utilisé durant tout le questionnaire », précise Guilhem Latrubesse (EELV), conseiller régional délégué à la culture occitane. Et ces locuteurs exemplaires sont bien entendu des personnes âgées.

Bon pour le business

En fait, 32 % des « occitanophones » détectés, s’ils comprennent la langue, la parlent plutôt mal, se contentant de quelques expressions. Sans surprise, 62 % avouent avoir de moins en moins recours au patois. Une perte de vitesse qui, paradoxalement, ne correspond pas aux aspirations des habitants de la région. 74 % d’entre eux trouvent en effet « intéressant de préserver » cette langue. Ils comptent pour cela davantage sur l’école que sur la transmission familiale. Enfin, 72 % considèrent qu’un « packaging en occitan » peut inciter à l’achat des produits régionaux.

Hélène Ménal

http://www.20minutes.fr/article/797150/cote-langue-oc

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.